Darren Fichardt et John Merrick s'imposent cette semaine

Cet Africa Open s'est déroulé sur un parcours de golf en bord de mer avec des vents balayant les fairways avec des pointes à 70 km/h. Darren Fichardt sauve un joli par au 12 pour passer à 3 coups d’avance alors que Jaco Van Zyl score un bogey suite à un chip accroché. Il signe un nouveau birdie au trou suivant pour augmenter encore sa marge de sécurité. Fichardt inscrit un dernier par sur le 18, vent contre, après un coup de fer en balle basse, une fois de plus remarquable.

Grégory Bouydy se relance au 13 avec un coup de fer en fade qui contourne les arbres, frise avec le bunker de green et vient s’immobiliser à 2 mètres du trou. Le golfeur français signe 2 birdies consécutifs au 14 et15 et mais un bogey mal venu au 17 le pousse à maintenir son effort jusqu’au dernier trou. Un solide approche-putt au 18 lui permet de terminer à la seconde place ex-æquo avec Van Zyl. Les 4 tours sous le par (70, 67, 67, 70) sont de bonne augure en ce début d’année sur le European Tour.

Jaco Van Zyl remonte son retard du 15 au 18 mais lâche son second coup assez nettement à gauche au 18 et son chip dépasse le drapeau d’une petite dizaine de mètres faisant ainsi les affaires de Grégory Bourdy qui marque là un nombre important de points pour s’ouvrir les portes des tournois de golf importants de la saison. Rappelons que Darren Fichardt est premier cette semaine sur les statistiques concernant le putting. Il est le golfeur à avoir pris le moins de putt. Comme souvent, cette statistique est commune aux vainqueurs.

Garth Mulroy finit à la quatrième place. Alexandre Kaleka termine 42ème de l'Africa Open, suivi d’Antony Snobeck, au-delà de la 50è place. On note la satisfaisante 67ème place pour Christian Cévaër, qui revient de blessure.

Alexander Levy, +3 au total, subit un dernier jour difficile avec une carte de 80. Ses mésaventures avaient débuté le samedi dès le retour.

Pour sa reprise au Qatar (tournoi du Challenge Tour), Edouard Dubois figure bien ainsi que jose-filipe Lime dont on attend le retour sur le Circuit Européen. Alexander Levy, +3 au total, subit un dernier jour difficile avec une carte de 80. Ses mésaventures avaient débuté le samedi dès le retour. La semaine prochaine, le monde du golf professionnel se concentrera sur les Etats-Unis. Il n’y a pas de compétition prévue en Europe du fait du World Accenture Match Play disputé à Dove Mountain.

Au Northern Trust Open joué au Riviera Country Club à Pacific Palisades, Bill Haas défend ardemment son titre. Vainqueur l’an dernier, il sa hisse en haut du leader bord à la faveur d’un spectaculaire 64 le troisième jour. John Merrick garde son coup d’avance obtenu à l’issue des trois premiers tours du tournoi. Son magnifique chip au lob-wedge lui permet de sauver le par sur le dernier trou. Charl Schwartzel revenant à sa hauteur au 14 à la faveur d’un birdie plante le drapeau du par 3 du 16 avec un solide coup de fer 7 en fade mais ne parvient à terminer suffisamment fort son parcours de golf pour accéder au play-off. Fredrick Jacobson remonte bien avec de jolis coups de fers gagnant portés à quelques centimètres du drapeau. Son putt d'un mètre seulement sur le dernier green le prive du play-off.

Sur le dernier trou, Charlie Beljan a huit mètres pour gagner le tournoi mais joue trop fort son premier putt interdisant à sa balle de golf de prendre la pente. Il rentre néanmoins son putt de retour de 1,80m et s’offre une place en play-off. Charlie Beljan occupe au final la seconde place du Northern Trust Open après s’être incliné en play-off à la suite d’un putt de 4 pieds manqué. John Merrick remporte ici son premier titre sur le USPGA Tour après avoir obtenu deux top-10 et une place d’honneur la saison écoulée. Il se place à la 4ème place de la FedEx Cup. 13-02-17

retour vers les news de golf


CONTACTEZ - NOUS !

contact

Pour tout renseignement sur les stages, les séjours Golf avec Hôtel et nos différentes formules...

Rendez-vous sur notre PAGE CONTACT

contacter par courriel - adresse e-mail
téléphone - contacter téléphoniquement

Notes


L'Afrique du sud est une terre merveilleuse pour jouer au golf. Lorsqu'on regarde les tournois retransmis sur les chaines de télévision, a voit autant des parcours ressemblant aux links des îles britanniques (comme au Tschwane Open) que des parcours longs et sans vent, parfois nichés à 2000 mètres d'altitude.

Il est extrêmement stimulant de pouvoir jouer au golf dans des conditions variées. Pour cela, l'Afrique du Sud offre des opportunités fantastiques pour programmer des vacances de golf sur mesure. Les séjours golf se développent vers cette destination dès lors que les joueurs souhaitent s'éloigner des zones méditerranéennes.