Jamie Donaldson remporte le HSBC Golf Championship

Jamie Donaldson s’impose une seconde fois sur le circuit européen de golf. Malgré ses 3 putts au 18ème trou de l’Open d’Abu Dhabi. Quelques minutes plus tard, Justin Rose et Thornbjorn Olesen qui composent la dernière partie ne parviennent pas à forcer le play-off. Les deux poursuivants de Jamie Donaldson placent leurs mises en jeu dans le rough au dernier trou ce qui les empêche de prendre le green en deux coups.

Il leur reste alors une attaque de green en régulation de 140 mètres que Justin Rose maîtrise mieux que Thornbjorn Olesen. A trois mètres du trou, Justin Rose trouve la bonne ligne mais la balle un peu rapide fait le tour du trou. Après un bogey au 17ème trou, Justin Rose doit regretter son manque de réussite.

On note à nouveau le retour au premier plan de l’anglais David Howell qui passe en tête à la sortie du 10ème green. Son bogey au 12 et son quadruple bogey au 13 anéantissent ses espoirs de victoire, lui qui en attend une nouvelle depuis six ans. Michael Campbell réalise un nouveau top-10 et le jeune Ricardo Santos confirme tout le bien que les observateurs du golf pense de ce jeune talent.

C'est toujours merveilleux de voir de quelle manière le golf impose sa part d'incertitude. On a beau avoir les meilleurs joueurs de golf du monde au départ d'un tournoi, on ne sait jamais si ce n'est pas le 100ème au classement qui va remporter l'épreuve.

On voit aussi que celui qui se considère en forme trouve la confiance et, qu'en retour, ce sentiment influence en bien la manière dont le golfeur délivre sa technique. Cela s'apprend davantage lors d'un cours de golf sur le terrain qu'en travaillant sa technique sur le driving range.

Le joueur qui interprète sa performance du jour comme un l'un de ses meilleurs round peut rentrer des putts moyens plus souvent qu'à l'accoutumée, chipper en se focalisant sur la réussite du toucher et réaliser des swings de golf plus solides. C'est surtout sur les frappes aléatoires, et il y en a un bon 20% même chez les grands joueurs de golf, que l'attitude positive intervient. 13-01-20

retour vers les news


CONTACTEZ - NOUS !

contact

Pour tout renseignement sur les stages, les séjours Golf avec Hôtel et nos différentes formules...

Rendez-vous sur notre PAGE CONTACT

contacter par courriel - adresse e-mail
téléphone - contacter téléphoniquement

Notes


Un swing engagé avec conviction permet à l'influx nerveux d'être exempt de perturbation. Le côté aléatoire du geste sportif et des éléments mécaniques du golf vont ensuite éloigner le coup de la perfection, certes, mais l'en maintenir suffisamment proche pour que les trajectoires qui sanctionnent le joueur ne surviennent pas. Un séjour de cours de golf intensifs bien construit va au-delà du perfectionnement du swing au practice en incluant la dispersion des coups à la gestion du parcours.

Exécuter un coup parfait est une chose, mais tout joueur un tant soit peu expérimenté le sait bien, le coup idéal arrive une à deux fois dans une partie. Il s'agit pour les cours de golf d'intervenir sur les 95% de coups qui ne se matérialisent pas comme prévu par le joueur.

La notion de dispersion devient alors le paramètre-clé à maîtriser afin de placer sa balle de golf dans les surfaces sécurisantes du parcours et d'en éviter les zones pénalisantes. C'est là que l'approche mentale donne aux cours de golf sur le parcours toute son importance pour que le joueur en stage évolue avec confiance et améliore régulièrement son score.