L'Europe conserve la Ryder Cup et s'impose

La remontée incroyable de l’équipe européenne de Ryder Cup restera pour longtemps dans les mémoires. Jamais une telle remontée n’a été réalisée pour au final s’imposer avec autant de retard à l’entame de la dernière journée. Les simples qui sont le modèle de jeu où les américains prennent habituellement le dessus fut cette année le point le plus fort du vieux continent. Il est cette fois difficile de trouver un joueur qui soit l’artisan de la victoire tant chaque membre de l’équipe européenne de Ryder Cup a dû puiser profondément dans ses ressources pour gagner autant de matchs.

La stratégie du capitaine européen José María Olazábal consiste à placer ses joueurs les plus forts en premières parties et poursuit le but de permettre à l’Europe de remonter rapidement au score le dernier jour. Le pari du capitaine Olazábal consiste à profiter de la remontée de l’équipe européenne sur les 5 premiers matchs pour motiver et transcender ses 4 derniers membres européens à s’élancer.

C’est bel et bien ce qui s’est passé, l’équipe européenne de Ryder Cup remportant les 5 premiers match-plays. Paul Lawrie s’est révélé d’une extraordinaire performance alors que sa partie du samedi faisait penser qu’il ne résisterait pas à Brandt Snedeker alors qu’il s’impose sur le remarquable score de 5&3 à l’issue d’un match épique. Comme à son habitude, Ian Poulter, longtemps mené au score, a su prendre l’avantage à la faveur de putts parfaitement maitrisés sur les derniers trous. On gardera à l'esprit qu'avec ses 5 birdies pour finir son 4 balles-meilleures-balles du samedi, il relance la machine européenne en réduisant le score à 10 - 6 en faveur des USA au soir du second jour. Nul doute que la bouffée d'espoir dont a profité l'équipe européenne ce samedi soir lui a permis de trouver la motivation et les ressources pour vaincre l'équipe américaine de Ryder Cup.

Bien qu'en avance à l'attaque du dernier jour, l’équipe américaine malheureuse savait bien que rien n’est jamais joué et en fait les frais en ce dimanche de Ryder Cup sans pour autant que ses membres aient démérité. 12-09-30

CONTACTEZ - NOUS !

contact

Pour tout renseignement sur les stages, les séjours Golf avec Hôtel et nos différentes formules...

Rendez-vous sur notre PAGE CONTACT

contacter par courriel - adresse e-mail
téléphone - contacter téléphoniquement

Notes


Il est toujours difficile de rester offensif lorsqu'on fait la course en tête ou lorsqu'on tient une belle carte de score à 4 trous de l'arrivée.

On se pose alors la question de savoir s'il faut sécuriser ou continuer à jouer sur sa lancée. La réponse est de garder l'esprit offensif lors de l'exécution des swings est de simplement rétrograder en termes de stratégie lorsque le risque n'en vaut plus la chandelle.