Les leaders du Players Championship se placent avant l'interruption

Sergio Garcia est seul en tête à l'entame du moving day. Il partage sa partie avec Tiger Woods qui est à un seul petit coup de lui. Rapidement Henrik Stenson passe devant les deux hommes ce qui a au moins pour effet de faire retomber la pression pour Sergio Garcia. Avec Woods, ils sauvent bon nombre de pars grâce à un putting solide. Notamment au 6, suite à un chip un peu accroché, Tiger Woods rentre son putt de près de 3 mètres.

Un nouveau temps fort survient dans ce Players Championship lorsque Henrik Stenson rentre son birdie au 9 pour passer l'aller avec deux coups d'avance sur Woods et Sergio Garcia. Comme pour contrer la tension qui pourrait l'envahir, Henrik Stenson sort son driver et attaque le TPC Sawgrass plutôt que de sécuriser son avance. A 27 trous de l'arrivée, ce n'est pas le moment de nuancer sa stratégie même si on est en tête du Players Championship.

Le driver du suédois est remarquable au 11 mais le green est petit, proche de la pièce d'eau et son second coup de bois 4 termine sa course, certes près du drapeau, à l'opposé de l'obstacle d'eau évidemment, mais dans le collier de rough épais. La prise de risque n'est pas toujours récompensée à la hauteur du courage engagé. Le premier chip frôle la perfection d'un demi-mètre mais recule et ressort du green. Le second chip est remarquable mais le putt de 3 mètres ne rentre pas.

Au final, Stenson a joué tous ses coups du 11 sous tension, et bien qu'il les ait réalisés avec brio, il finit avec un bogey. On peut souvent faire ce constat à Sawgrass. Prendre un risque et maîtriser la réalisation du coup ne suffisent pas toujours. L'élément supplémentaire dont il faut tenir compte est lié à la stratégie de jeu. Considérant la position du drapeau tout au fond à gauche sur le 11, il faut garder sa balle courte. En jouant à hauteur du drapeau, Henrik Stenson s'est laissé une fin de trou plus que difficile à négocier.

Pendant que ces trois golfeurs stagnent au score et restent à -10 avec 4 trous à jouer dimanche matin, un homme revient de derrière. A la faveur d'une troisième carte à 4 sous le par, David Lingmerth, le compatriote de Henrik Stenson se hisse en haut du tableau de score et compte deux coups d'avance au moment où les orages demandent à ce que le jeu s'interrompe. Il savoure ce samedi soir le bonheur d'être leader du Players Championship.

Jeff Maggert remonte de la 29ème place à la cinquième en signant le meilleur score de la journée avec 6 coups sous le par. Louis Oosthuizen et Branden Grace rendent également une belle carte à -5. Rory McIlroy est trop décroché pour revenir lors du dernier tour à venir.

Enfin, chose surprenante mais au combien délicieuse à regarder pour les golfeurs débutants qui suivent ces champions du Players, l'ancien numéro 1 mondial, l'anglais Lee Westwood réalise un joli Airshot sous l'objectif des caméras. Cette déconvenue lui permettra sûrement d'en savoir encore plus sur son léger changement de plan du début de descente. 13-05-11

retour vers les news


CONTACTEZ - NOUS !

contact

Pour tout renseignement sur les stages, les séjours Golf avec Hôtel et nos différentes formules...

Rendez-vous sur notre PAGE CONTACT

contacter par courriel - adresse e-mail
téléphone - contacter téléphoniquement

Notes


Le Players Championship est considéré par les joueurs de golf et les spécialistes comme le 5ème tournoi majeur de la saison. C'est autant sa place dans le calendrier que le niveau d'exigence de Saw Grass qui lui confère ce titre.

Entre le Masters et l'US Open en juin, il se passent deux mois sans tournoi majeur. Alors que les tournois s'enchaînent à un mois d'intervalle à partir de l'US Open en juin, puis le British Open en Juillet et enfin le PGA Championship en août, le Players Championship vient parfaitement s'imbriquer entre le Masters et l'US Open pour offrir des rendez-vous d'importance aux golfeurs à intervalle régulier.