Le doublet pour Brett Rumford au Volvo China Open

Le Volvo Open de Chine se joue cette semaine sur un parcours dessiné par Pete Dye, exposé au vent et répondant à tous les critères du links britannique.

Mikko Ilonen rentre quelques putts importants pour sauver le par comme au 12, mais sur ce même trou, Brett Rumford enquille son quatrième birdie de la journée et joue les autres trous dans le par. Le finlandais joue ensuite un jeu solide sur le dernier tiers du parcours mais voit Brett Rumford prendre le large et s’imposer avec 4 coups d’avance.

L’australien est à ce point en avance qu’il s’offre une prise de risque parfaitement inutile sur le dernier trou. Cette expérience, mais si elle n’est pas couronnée de succès, lui permettra peut-être de délivrer un sublime coup pour gagner sa sixième victoire. Pour l’heure, c’est donc son cinquième titre européen qu’il célèbre avec la gain du Volvo Open de Chine et surtout son second succès coup sur coup après le Ballantine's Championship il y a une semaine en Corée.

Une fois de plus sur le podium cette année, c’est Victor Dubuisson, que l’on voit plusieurs fois par an s'entraîner dans les Alpes Maritimes qui prend la troisième place. Le petit kiss à sa compagne, et cadette pour l’occasion, lui fait marquer des points dans le cœur des supporters du European Tour.

Larrazábal se place 5ème avec Riccardo Santos et Raphaël Jacquelin fait une belle remontée après un aller difficile pour finalement prendre la quatorzième place en compagnie de Gregory Havret. 13-05-05

retour vers les news


CONTACTEZ - NOUS !

contact

Pour tout renseignement sur les stages, les séjours Golf avec Hôtel et nos différentes formules...

Rendez-vous sur notre PAGE CONTACT

contacter par courriel - adresse e-mail
téléphone - contacter téléphoniquement

Notes


La Chine s'ouvre de plus en plus au golf. Davantage encore, et les centres d'entraînement qu'ils développent en atteste, la Chine souhaite imiter la Corée du Sud dont le succès sur le circuit féminin est fracassant.

Nul doute donc que cette nation commencera à produire une vague d'une quinzaine de champions performant avant la fin de la décennie. L'idée qu'on se fait de leur méthode d'entraînement traduit une grande efficacité dans l'apprentissage technique et fait juste paraître un léger manque de jeu sur le parcours, voir même de compétition.

Il va falloir être rigoureux et travailleur, non plus seulement talentueux, pour se donner une chance d'atteindre le meilleur niveau mondial.